Un petit point sur cette année !

Bien le bonjour !

Je n’ai pas vraiment eu le temps de mettre à jour le site cette année, alors je me dis qu’un petit album photo résumera un peu l’affaire…

Plusieurs albums récemment, et des plutôt cool, enregistrement, mixage, mastering ou les 3 : Cie Kta, The Valderamas, Kaviar Spécial, Death or Glory, Bad Mood Boy, Aida Diene… Je pense en oublier, mais ce fut une année bien remplie !

 

Publicités

Un peu plus de saturation ? No problem.

Un petit kit DIY très bien pensé ! Le colour palette est un module au format 500, permettant d’insérer 3 unités de distorsion différentes, à utiliser avec parcimonie ou violence… D’autres sont prévus, mais pour ce premier, je suis allé du plus subtil au plus destructeur !

Un module à lampe pentode, pour un enrichissement harmonique subtil mais efficace…

Un module à transformateur Cinemag, pouvant aller d’un léger adoucissement des transitoires, couplé à une légère saturation des basses fréquences à une distorsion bien plus marquée, sans jamais être agressive.

Un module nommé optical disrupter, là, à des réglages extrêmes, on est dans une destruction assez violente du signal. Intéressant seul, mais surtout en traitement parallèle… A des réglages moins abusifs, il se situe entre un compresseur et une saturation particulière, notamment dans le grave. Je vais peut-être moins m’en servir, mais suis convaincu que ce sera parfait de temps en temps !

 

Nouveau compresseur au studio !

Le petit dernier est un compresseur CP5176 Sound Skulptor, construit avec mes petit doigts !

Basé sur le circuit des fameux UREI 1176, avec quelques options supplémentaires, et un étage de sortie type API basé sur le non moins fameux AOP API2520 ! En gros un compresseur FET rapide, qui peut être très léger comme très (mais alors TRES) méchant, et qui sonne d’enfer ! Parfait pour les grosses caisses, caisses claires, basses, voix etc…

 

 

Preampli/EQ ez1073 !!!

Je viens de finir ce magnifique préampli/EQ, fortement, très fortement inspiré des mythiques modules Neve 1073, pour ne pas dire cloné… Pas déçu, des performances de très haute volée (bande passante 20Hz-100kHz, 0,01% à 0,015% de distorsion), une égalisation simple et redoutable, et ce je ne sais quoi de magique qu’apportent ces machines, et en particulier les transformateurs Carnhill présents en entrée et en sortie.

La fabrication a été plutôt rapide, car bien documentée. J’ai essuyé une petite panne, mais bien aidé par l’excellent Bernard Loffet (http://sonotrad.org), elle a été vite résolue…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Germanuim Fuzz ! Grrrrrr…..

Hop, une petite arme de destruction sonore supplémentaire ! Une fuzz inspirée des pédales VOX Bender des années 60-70 me semble-t-il.

Un kit de chez musikding, vite fait bien fait, et ça sonne terrible en restant relativement propre par rapport à des Fuzz factory ou autres boîtes à larsen, qui ont leur charme aussi…

Ah, le doux chant du germanium…

FUZZ

Construction d’un préampli Trident A-Range

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et voilà ! Ce fut une longue traversée, mais bien moins que ce à quoi je m’attendais. Donc un préampli « clone » de celui des consoles Trident A-range, fait à partir d’un PCB créé par GrandMasterAudio (groupdiy.com), auquel j’ai ajouté une DI FET et un kit 48v/PAD/Phase de chez JLMaudio. Après un test rapide le son semble très satisfaisant, mais je n’ai pas eu le temps de creuser plus pour voir si la bête tient ses promesses ! Bientôt bientôt… En tout cas il est extrêmement silencieux, -115dB de bruit propre. Parfait. Il apporte une couleur sur les pistes au mix qui peut-être intéressante aussi.

DI stéréo, Bo Hansen design – 1975

Un nouveau petit projet, car je manquais cruellement d’une bonne DI en plus, pour la basse en particulier. Puis je me suis dit quoi de mieux qu’une DI si ce n’est deux DIs ! Facile à faire, et ça sonne terrible ! J’ai choisi les transformateurs OEP, un peu chers mais ô combien satisfaisants. Je n’ai pas poussé le vice jusqu’à prendre des Lundahl, mais ça viendra peut-être… En tout cas la qualité sonore est bien là, des basses précises et des médiums-aigus ouverts et fidèles. De quoi être définitivement accro au DIY. Pour un prix de revient de 70€, elle met au placard un bon nombre de DI commerciales bien plus chères, sans parler de la satisfaction inégalable lorsque ça marche pour la première fois… Des samples bientôt…2013-06-28 19.42.272013-06-28 19.34.25